Catégories
Uncategorized

Manuel 260 – 460LX

Manuel du propriétaire – V2 – T260LX à T460LX

Fabricant:
Jusqu’au modèle „F121“: AIR YACHT Ltd – 3 Owens Rd, Epsom – Auckland 1023 – Nouvelle-Zélande A partir du modèle „G121“: TAKACAT GmbH – Leibnizstraße 3 – 53498 Bad Breisig – Germany

Veillez à respecter les informations figurant sur la plaque signalétique fixée sur la plaque du rétroviseur et les instructions figurant à l’intérieur des tubes porteurs/transporteurs.

Résumé:

Introduction
Champ d’application
Montage
Démantèlement
Remorquage + ancrage Dispositif Lenze (ouvert + fermé) Notes importantes Spécifications
Importateur

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 1

Introduction:

Ce manuel a été élaboré pour vous permettre de conduire votre bateau en toute sécurité et avec plaisir. Il contient des détails sur le bateau lui-même, les accessoires fournis ou installés et son équipement, ainsi que des informations sur son fonctionnement. Veuillez le lire attentivement et vous familiariser avec le navire avant de l’utiliser.

Ce manuel du conducteur de bateau n’est pas un cours sur la sécurité des bateaux ou sur le matelotage. S’il s’agit de votre premier navire ou si vous avez changé pour un type de navire que vous ne connaissez pas, pour votre propre sécurité et commodité, veuillez vous assurer que vous avez acquis des connaissances sur le maniement et le fonctionnement du navire avant de prendre le commandement. Votre concessionnaire ou la National Sailing or Motorboat Association ou le Yacht Club seront heureux de vous conseiller sur les écoles de voile locales ou de vous recommander des instructeurs expérimentés.

Assurez-vous que les conditions de vent et de mer prévues sont conformes à la catégorie de conception de votre navire et que vous et votre équipage êtes en mesure de manœuvrer le navire dans ces conditions. La catégorie de conception des modèles correspondants se trouve sous la rubrique « Spécifications » à la fin du manuel.

Ce manuel n’est pas une instruction détaillée pour la maintenance ou le dépannage. Si vous rencontrez des difficultés, veuillez contacter le constructeur du bateau ou son représentant. Si un manuel d’entretien est fourni, utilisez-le pour l’entretien du bateau.

N’utilisez que du personnel formé et compétent pour l’entretien, les réparations ou les modifications. Les modifications susceptibles d’affecter les caractéristiques de sécurité du navire doivent être évaluées, effectuées et enregistrées par des experts. Le constructeur de bateaux ne peut être tenu responsable des modifications qu’il n’a pas acceptées.

Certains pays exigent un permis de conduire ou une autorisation ou ont des réglementations spéciales.

Entretenez toujours votre bateau correctement et tenez compte de l’usure qui se produit avec le temps et par une utilisation fréquente ou incorrecte du bateau.

Toute embarcation, quelle que soit sa solidité, peut subir de graves dommages en raison d’une mauvaise manipulation. Cela n’est pas compatible avec la sécurité de la conduite des bateaux. Adaptez toujours la vitesse et la direction du bateau à l’état de la mer.

Si votre bateau est équipé d’un radeau de sauvetage, lisez attentivement son mode d’emploi. Le navire doit avoir à bord les équipements de sécurité appropriés (gilets de sauvetage, ceintures de sécurité, etc.) en fonction du type de navire, des conditions météorologiques, etc. Cet équipement est obligatoire dans certains pays. L’équipage doit être familiarisé avec l’utilisation de tous les équipements de sécurité et les manœuvres en cas d’urgence (récupération d’un homme à la mer, amarrage, etc.). Les écoles et les clubs de voile organisent régulièrement des stages de formation.

Toutes les personnes doivent porter une aide à la flottabilité portable (gilet de sauvetage/aide à la flottabilité personnelle) lorsqu’elles sont sur le pont. Il convient de noter que dans certains pays, il existe des dispositions légales qui exigent le port permanent d’une aide à la flottabilité conformément à la réglementation nationale.

VEUILLEZ CONSERVER CE MANUEL DANS UN ENDROIT SÛR ET LE REMETTRE AU NOUVEAU PROPRIÉTAIRE LORSQUE VOUS VENDEZ LE BATEAU.

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 2

  • AVERTISSEMENT – Lors du chargement du navire, ne jamais dépasser la charge maximale recommandée. Le chargement doit toujours être effectué avec soin, en répartissant les charges de manière appropriée pour maintenir l’assiette de conception. Les charges lourdes doivent être placées aussi bas que possible.
  • AVERTISSEMENT – Ne pas dépasser le nombre maximum de personnes recommandé. Quel que soit le nombre de personnes à bord, le poids total des personnes et des équipements ne doit jamais dépasser la charge utile maximale recommandée.
  • AVERTISSEMENT – ATTENTION AUX VENT ET AUX COURANTS.
  • Attention – Pour remorquer le bateau, n’utilisez que les anneaux de remorquage appropriés dans la zone de la proue et de la poupe. Dans le cas contraire, la coque du bateau peut être endommagée.
  • Attention – Il ne doit pas y avoir d’objets détachés dans le bateau. Veillez toujours à ce que tous les objets, y compris les pagaies, les ancres, etc., soient rangés en toute sécurité dans un sac/sac approprié et que ce sac soit également sécurisé.Champ d’applicationLe champ d’application des Takacats comprend les éléments suivants qui doivent être emportés : Siège roulant ou siège plat, gouvernail ou pagaie, soupape de rechange, kit de réparation comprenant colle de secours, pompe à air manuelle, amarre.Selon le moteur et la réglementation du pays, des articles supplémentaires tels que des signaux d’urgence, un extincteur, des feux de route, une ancre, une pompe de cale, etc. doivent être transportés. Un vaporisateur avec un peu d’eau de rinçage est parfois utile, par exemple pour les tubes de tableau arrière ou pour nettoyer les tuyaux et le plancher haute pression.Dans votre propre intérêt, veuillez vous informer sur les caractéristiques spécifiques de chaque pays.MontageÉtape 1 :
    Retirez le jeu de tuyaux du sac de transport et placez-le étalé sur une surface plane. Vérifiez que les bouchons des valves sont en position de remplissage et gonflez légèrement les tuyaux.Deuxième étape :
    Pulvérisez les tubes longitudinaux du support inférieur de la traverse avec un peu d’eau de rinçage ou, à défaut, humidifiez les tubes longitudinaux avec un peu d’eau. Insérez le support inférieur du tableau arrière par l’extérieur dans les douilles inférieures, en veillant à ce que les deux languettes de fixation de la plaque du tableau arrière soient positionnées « vers le haut ». Veillez à ce que les supports des roues gauche et droite ne raclent pas le tissu du tube avant que celui-ci ne soit complètement rempli. Vous pouvez, par exemple, placer un chiffon comme protection entre le tuyau et les supports de roue.Ne s’applique qu’à l’imposte ouverte – vaporiser les tubes longitudinaux du support supérieur de l’imposte avec un peu d’eau de rinçage ou, à défaut, humidifier les tubes longitudinaux avec un peu d’eau. Ensuite, insérez le support supérieur de la traverse de l’intérieur dans les deux guides supérieurs, les deux languettes de fixation de la plaque de traverse doivent être positionnées « extérieur-bas ».ATTENTION (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte) :Veuillez ne pas utiliser la force brute lors de l’installation des supports d’imposte. Si le support de tableau arrière ne peut pas être inséré facilement, humidifiez les tubes et les guides de tubes avec de l’eau savonneuse ou de l’eau de rinçage. N’utilisez jamais d’huiles acides, de graisse ou de crème solaire, etc.

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 3

Etape 3 :
Placez les tiges de toutes les soupapes d’admission en position de pompage. Insérez les ROBERTS DE

MARCHE du tuyau de la pompe à air dans les valves d’entrée correspondantes l’une après l’autre, verrouillez-les correctement et gonflez les tuyaux de transport et d’entraînement du Takacat à environ 220 mbar. Pour les Takacats équipés de plusieurs chambres de tuyau (T380LX et T420LX), gonflez d’abord les chambres de tuyau arrière à environ 150 mbar, puis les chambres de tuyau avant à environ 220 mbar (si les chambres individuelles des tuyaux à plusieurs chambres sont gonflées directement à pleine pression, la cloison intérieure du tuyau peut se déchirer dans certaines circonstances – lors du pliage des bateaux à plusieurs chambres, il faut d’abord décharger toutes les chambres de tuyau de la pression et ne jamais vider complètement une seule chambre). Les 220 mbar des chambres de tuyaux avant permettent d’égaliser la pression avec les chambres de tuyaux arrière. Dans la pratique, il a été démontré que 220 mbar est tout à fait suffisant. La pression maximale de la chambre pour les tuyaux de transport et d’entraînement ne doit pas dépasser 250 mbar.

Lorsque le processus de pompage est terminé, vous devez fermer les vannes avec les couvercles de protection correspondants.

Les chambres de tuyaux sont équipées de soupapes de sécurité de surpression afin que toute surpression puisse être compensée. Grâce au manomètre inclus dans la livraison, vous pouvez vérifier le bon remplissage, ou vous pouvez utiliser une pompe électrique avec des possibilités de réglage appropriées. Veillez toujours à ce que l’adaptateur de la valve soit correctement verrouillé et gardez une distance adéquate pendant le processus de pompage afin d’éviter toute blessure si le tuyau d’air devait sauter !

Note – Suture de fixation :

Lorsque vous avez gonflé les tubes de conduite, vous verrez un joint fendu. Ce joint n’est pas un défaut mais un joint dit de fixation, qui est réglé pendant le processus de production de manière à ce que le fond de raccordement puisse être collé à angle droit aux deux tuyaux d’entraînement. En se gonflant, cette couture de fixation s’ouvre et on peut voir les fils de couture séparés, qui déteignent au fil du temps.

Étape 4 (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte) :
Plaque de tableau arrière à 4 vis Allen : Fixez la plaque de tableau arrière aux quatre languettes de fixation avec les vis fournies. Les vis sont guidées de l’intérieur vers l’extérieur à travers les languettes de fixation dans la plaque de tableau arrière avec une bague de retenue et une rondelle adaptée et sont d’abord vissées à la main dans les écrous à pression à l’arrière. Veuillez vous assurer que les vis peuvent être vissées facilement dans les écrous. Veuillez vous assurer qu’il y a une bague de retenue et une rondelle sous chaque tête de vis. La fixation finale se fait à l’aide de la clé Allen fournie. Serrez bien les vis à la main, n’utilisez pas la force brutale pour les visser.

Plaques de rétroviseur avec vis centrale et écrou annulaire : Le tableau arrière standard peut être utilisé pour des moteurs jusqu’à 7,35 kW/10PS. À partir de 11KW/15HP, il faut utiliser le tableau arrière « Heavy- Duty »-304 (tableau arrière renforcé) – cela s’applique aux modèles 340S, 380S, 340LX, 380LX et 420LX.

Les tubes longitudinaux des deux barres de tableau arrière doivent être mouillés avec un peu d’eau ou de solution de rinçage avant d’être insérés dans vos guides, afin de pouvoir les insérer dans les guides sans trop d’effort.

Placez la plus petite plaque de rétroviseur avec la plaque signalétique par l’avant sur les supports en acier inoxydable des tubes de tableau arrière. Ensuite, maintenez la plus grande plaque d’imposte par l’arrière contre les tubes d’imposte et insérez l’écrou de fixation central avec une entretoise enfoncée dans le trou de fixation. Enduisez les derniers filets de la vis de fixation, par exemple légèrement avec du lubrifiant

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 4

transparent Liqui Moly. Ensuite, serrez à la main l’écrou de la bague avec une rondelle d’écartement. Fixez le support central du tableau arrière avec une clé à douille de 17 mm et une contre-tige pour la bague. Ne pas utiliser la force brute pour le visser. Le graissage des filets sert à empêcher les filets de la vis et de l’écrou annulaire de coller, ce que l’acier inoxydable V4A a tendance à faire. Vous trouverez une vidéo illustrative sous : https://www.youtube.com/watch?v=BTRTezVRcF0eature

Lors de l’installation d’un hors-bord (arbre court), il est essentiel de s’assurer que les plaques de support des ferrures à bascule du montage extérieur n’enfoncent pas la tige supérieure du tableau arrière et ne causent pas de dommages structurels. Si nécessaire, utilisez une plaque d’écartement (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte).

Les hors-bord à long manche ou à manche extra-long ne doivent pas être utilisés.

Les tubes de tableau arrière ne doivent pas être utilisés comme supports de remorquage. Seuls les anneaux de remorquage situés dans la zone de la poupe et de la proue sont utilisés pour le remorquage. Pour éviter les dommages, il est essentiel de veiller à ce que les gaz soient changés en douceur.

Étape 5 :
Placez les deux languettes noires d’extrémité du plancher à gauche et à droite sur le support inférieur de la traverse et fermez les fermetures Velcro respectives. Le volet inférieur central sert au drainage et est simplement conduit vers l’extérieur sous la plaque d’imposte.

Étape 6 :
Modèles avec fixation latérale du plancher par l’arc : Retirez le plancher haute pression et placez-le bien entre les tubes de support et la zone du tableau arrière. Veillez à ce que la languette d’extrémité inférieure du milieu se trouve entre la plaque de tableau arrière et le plancher haute pression. Gonflez le plancher haute pression à au moins 600 mbar (max. 689 mbar) et assurez-vous qu’il est correctement placé et positionné entre les tuyaux de transport. À la fin du processus de pompage, fermez les vannes avec les couvercles de protection correspondants. Enfin, attachez les pointes de l’arc au fond à haute pression à l’aide des sangles fournies et des oeillets correspondants.
Vous pouvez trouver une vidéo illustrative sous : https://www.youtube.com/watch?v=fO7p9GyMDck

Modèles avec fixation du point d’arceau au plancher central : placer le plancher haute pression entre les tuyaux d’entraînement. La position correcte est celle où les deux anneaux de fixation peuvent être insérés à angle droit à travers les deux fentes du plancher de liaison. Pomper le plancher haute pression à au moins 600 mbar (max. 689 mbar) et s’assurer qu’il est correctement placé et positionné entre les tuyaux d’entraînement. À la fin du processus de pompage, fermez les vannes avec les couvercles de protection correspondants. Reliez les deux anneaux de fixation avec une corde ou l’une des sangles d’arrimage fournies.

Vous pouvez trouver une vidéo illustrative sous : https://www.youtube.com/watch?v=hg5OCl94GFc Veillez toujours à ce que l’adaptateur de la valve soit correctement verrouillé et gardez une distance

adéquate pendant le processus de pompage afin de ne pas vous blesser si le tuyau d’air devait sauter !

Étape 7 :
Poussez correctement les différentes parties des deux gouvernails ensemble jusqu’à ce que les têtes de verrouillage soient clairement visibles et fixez les deux gouvernails avec la vis et la fermeture Velcro appropriées comme indiqué sur les photos ci-dessus.

Étape 8 :
Les porte-cannes à pêche optionnels sont insérés de l’intérieur dans les réceptacles gauche et droit du support supérieur du tableau arrière jusqu’à ce que les têtes de verrouillage indiquent la position correcte, voir l’illustration à l’étape 5.

Étape 9 (ne s’applique qu’au tableau arrière ouvert) :
Les roues optionnelles sont insérées dans les supports correspondants à gauche et à droite du support

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 5

inférieur du tableau arrière. La position optimale est celle où les roues sont à l’intérieur. Cela garantit que la déflexion maximale gauche-droite est disponible pour tout moteur hors-bord qui peut être installé lorsque les roues sont déplacées en position flottante. Les roues à friction sont uniquement conçues pour le poids des bateaux.

Étape 10 :
Si vous installez un hors-bord (arbre court), veuillez vous assurer que le hors-bord est correctement positionné sur la plaque de tableau arrière. Les plaques de pression de la ferrure à bascule ne doivent pas s’enfoncer dans la barre du tableau arrière. Si nécessaire, une entretoise doit être placée en dessous (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte). Veuillez respecter les instructions et les règles de sécurité du fabricant de moteurs hors-bord. Les Takacats sont conçus pour les hors-bord à tige courte. Les hors-bord à long manche ou à manche extra-long ne doivent pas être utilisés.

Étape 11 :
Le siège plat fourni est gonflé à 200mbar et placé dans le bateau selon les besoins. A la fin du processus de pompage, fermez les vannes avec les couvercles de protection correspondants. Veillez toujours à ce que l’adaptateur de vanne soit correctement verrouillé et gardez une distance suffisante pendant le processus de pompage afin d’éviter toute blessure si le tuyau d’air devait sauter !

Démantèlement

Le démontage et le démantèlement du bateau se font dans l’ordre inverse.

Première étape :

Desserrer la fixation du plancher haute pression sur la face inférieure de la proue. Ouvrez le capuchon de protection de la soupape de fond à haute pression et mettez la tige de la soupape en position « dégonflée ». Ensuite, enlevez le fond à haute pression et enroulez-le dans la direction de la valve.

Étape 2 (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte) :

Ouvrez maintenant la vis de fixation de la plaque de tableau arrière et retirez les deux plaques de tableau arrière.

Étape 3 (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte) :
Sortez d’abord le support supérieur puis le support inférieur du tableau arrière de leurs guides tubulaires.

Quatrième étape :

Ouvrez d’abord les valves des tuyaux avant et laissez l’air sortir. Ensuite, ouvrez les valves des tuyaux arrière. Lorsque l’air ne sort plus, placez le tiers arrière des tuyaux vers la proue, puis le tiers avant des tuyaux vers la poupe. Les tuyaux de conduite sont maintenant raccourcis à un tiers de leur longueur initiale. Maintenant, enroulez les tuyaux d’entraînement sur le côté. Vous pouvez ensuite mettre le sac par-dessus, le rouler à 180° et fermer soigneusement la fermeture éclair. Lorsque vous fermez la fermeture à glissière, assurez-vous toujours qu’aucune tension n’est appliquée à la fermeture, afin de ne pas endommager les dents de la fermeture.

Cinquième étape :

Tous les accessoires, y compris la base à haute pression et les éventuelles roues de glissement, peuvent être rangés dans le sac d’accessoires.

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 6

Emballage dans les sacs de transport :

La technique de pliage des tuyaux de transport dépend du format de poche livré :

Format de poche carré

=> https://www.youtube.com/watch?v=JbTiTftEfwI

Format de poche rectangulaire

=> https://www.youtube.com/watch?v=nQN5AoGyP1M

Remorquage + ancrage

N’utilisez que les anneaux de remorquage à l’avant et à l’arrière pour le remorquage. Il en va de même pour l’ancrage. Une ancre adaptée au terrain d’ancrage doit être utilisée.

Dispositif Lenze

Le 260LX à tableau arrière fermé possède une vanne de décharge, placée au centre, dans la partie inférieure du tableau arrière. La vanne de la bâche est ouverte et fermée verticalement – Etendue vers le haut = ouverte / rétractée vers le bas = fermée. Le bon fonctionnement de la vanne de cale doit être vérifié avant chaque voyage. L’eau qui est entrée dans le bateau peut s’écouler à nouveau en ouvrant la vanne de vidange. La vanne de décharge ne peut être ouverte que lorsque le bateau est en mouvement, sinon il est possible que de l’eau pénètre dans le bateau par la vanne de décharge ouverte. Ce n’est que lorsque le bord inférieur du tableau arrière se trouve au-dessus de la surface de l’eau que la vanne de vidange peut être ouverte pour évacuer l’eau, même lorsque le bateau est à l’arrêt. S’il y a beaucoup d’eau dans le bateau, l’eau doit être évacuée du bateau à l’aide d’une truelle d’écopage, qui doit toujours être à bord.

Tous les modèles LX à tableau arrière ouvert sont autodrainants !

Notes importantes :

  1. Amélioration des performances : Les Takacats sont des bateaux gonflables de type catamaran. Sur les bateaux pneumatiques de type catamaran, l’effet tunnel peut provoquer une ventilation au niveau de l’hélice lorsque les vagues sont de force correspondante, c’est-à-dire que l’hélice pelle de l’air, ce qui entraîne une réduction de la poussée et une baisse de la vitesse. Pour éviter la ventilation, l’utilisation des plaques Permatrim (TM) Hydrofoil est fortement recommandée. Ils sont fabriqués en aluminium marin, multiplient par quatre la plaque anti-ventilation du hors-bord et réduisent considérablement la ventilation. De plus, leurs ailerons latéraux optimisent la maniabilité du canot.
  2. Pour des performances absolues, il est recommandé d’utiliser des hélices « en coupe« , c’est-à-dire que les bords et les extrémités des hélices sont légèrement inclinés. Ce service est offert par des ateliers professionnels d’hélices. L’emboutissage d’une hélice entraîne une augmentation du pas, c’est-à-dire que l’hélice doit généralement être choisie un pas plus bas.
  3. Moteur – Position de réglage – Lorsqu’une personne navigue, le bateau est réglé à l’arrière, c’est-à- dire que le moteur peut devoir être réglé à l’arrière pour éviter que le bateau ne soit trop incliné. Si je navigue avec plus d’une personne, le bateau a généralement une assiette neutre ou lourde à l’avant, c’est-à-dire que le moteur doit être réglé à l’écart de la poupe pour que la proue se soulève et ne plonge pas dans l’eau.
  4. Les tuyaux de transport des Takacats sont équipés de soupapes de sécurité. Cela garantit que toute surpression dangereuse est dissipée en cas de fort ensoleillement pour éviter d’endommager les tuyaux de transport. Si la température extérieure baisse à nouveau, cela peut conduire à ce que les pressions de l’air ne représentent plus les valeurs correctes. Par conséquent, vérifiez toujours les

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 7

valeurs correctes de la pression d’air des tuyaux de transport et du plancher haute pression avant chaque voyage. Si la chaleur change au cours de la journée, vérifiez toujours les valeurs de pression de tous les composants remplis d’air et corrigez-les en fonction des valeurs de pression correctes pour éviter tout dommage. Le plancher haute pression n’est pas équipé d’une soupape de surpression. Il faut donc éviter un ensoleillement trop intense sur le plancher haute pression et vérifier et corriger les valeurs de pression d’air si nécessaire. Lorsque le canot n’est pas utilisé, nous recommandons vivement de le stocker à l’ombre ou sous une couverture pour éviter un échauffement excessif et une augmentation de la pression d’air dans les tuyaux de transport et le fond à haute pression. Un bateau gonflable qui reste gonflé pendant plusieurs jours peut perdre de la pression. Selon la norme ISO 6185, une perte de pression de 20% en 24 heures est admissible.

  1. Dans le cas des bateaux gonflables, il peut arriver que les sièges de soupape se tassent légèrement après la production en raison des fluctuations et des mouvements de chaleur, et que de l’air s’échappe. Dans ce cas, il y a deux clés de soupape dans la boîte de réparation. La clé de soupape avec les dents les plus petites est compatible avec les soupapes d’entrée et de sortie d’air, la clé de soupape avec les dents les plus grosses est compatible avec les deux soupapes de sécurité de surpression. À l’aide de la clé de soupape appropriée, tournez légèrement l’insert de la soupape vers la gauche pour permettre au frottement de glissement inférieur de fonctionner, puis tournez-le à la main vers la droite=> https://www.youtube.com/watch?v=wLY4nj24-BE
  2. Au moins avant chaque voyage, vérifiez le bon ajustement et la résistance des composants du tableau arrière, y compris les raccords à vis du tableau arrière et les fixations de tout moteur hors- bord qui pourrait être installé. Il est essentiel que vous suiviez les instructions et les règles de sécurité du fabricant de moteurs hors-bord. Les Takacats sont conçus exclusivement pour les hors- bord à queues courtes. Les hors-bord à long manche ou à manche extra-long ne doivent pas être utilisés.
  3. Ne s’applique qu’à l’imposte ouverte – Les supports de l’imposte, y compris les raccords à vis, sont en acier inoxydable de qualité 304, également connu sous le nom d’acier V2A. L’acier V2A est plus dur que l’acier V4A en raison de sa teneur plus élevée en carbone, mais il ne résiste pas durablement à l’eau de mer. Ainsi, après chaque opération en eau de mer, le Takacat, en particulier la construction du tableau arrière, y compris les roues de glissement, doit être lavé à l’eau douce, rincé et séché. Si vous utilisez le Takacat comme annexe, il suffit de le rincer à l’eau douce (eau de mer) après son retour sur le navire-mère. Si nécessaire, il est recommandé d’utiliser un nettoyant pour acier inoxydable et un protecteur pour acier inoxydable résistant à l’eau de mer, voir www.inoxliner.comLes tubes de tableau arrière (s’applique uniquement au tableau arrière ouvert) ne doivent pas être utilisés comme supports de remorquage. Seuls les anneaux de remorquage situés dans la zone de la poupe et de la proue sont utilisés pour le remorquage. Pour éviter les dommages, il est essentiel d’assurer des changements de gaz en douceur.
  4. Les plaques d’imposte (uniquement valables pour l’imposte ouverte) sont en contreplaqué de bateau collé avec un revêtement de protection supplémentaire. Les plaques en bois doivent être contrôlées régulièrement pour vérifier qu’elles ne sont pas endommagées et repeintes si nécessaire. Les plaques de tableau arrière ne sont pas conçues pour être utilisées en tant qu’embarcations permanentes. Si le bateau doit rester dans l’eau pendant une période prolongée, les plaques de tableau arrière doivent être traitées avec un revêtement protecteur supplémentaire. Des plaques de protection sont également proposées dans le commerce pour éviter que les supports des moteurs hors-bord ne s’enfoncent dans les plaques en bois => terme de recherche => plaques de protection du tableau arrière.

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 8

  1. Lors de l’installation d’un hors-bord (arbre court), il est essentiel de s’assurer que les plaques de support des ferrures à bascule du montage extérieur n’enfoncent pas la tige supérieure du tableau arrière et ne causent pas de dommages structurels. Si nécessaire, utilisez une plaque d’écartement (ne s’applique qu’à l’imposte ouverte).
  2. Les tubes d’entraînement des Takacats sont munis de bandes de protection sur les faces inférieures. Néanmoins, vous devez éviter tout contact avec des objets tranchants afin de ne pas les endommager. Il est fortement recommandé de déplacer le canot avec une extrême prudence dans les zones où l’eau est peu profonde.
  3. Évitez d’endommager les tuyaux de transport et la base d’air à haute pression du Takacat avec des objets pointus et/ou tranchants.
  4. Transport sur les bossoirs – Il est préférable de mettre des manilles dans les trous de la suspension de la roue arrière et de les fixer. Ils peuvent ensuite être utilisés comme positions de levage arrière (ne s’applique qu’à l’arrière ouvert). Pour la proue, il est préférable d’utiliser une ligne qui agit comme une élingue qui s’appuie sous le bateau. Normalement, cette ligne est guidée par les anneaux en D extérieurs sur le Sport ou les anneaux en D centraux sur le LX, afin que le harnais ne glisse pas vers l’arrière pendant le levage. En cas de mauvais temps, il est recommandé de prendre le Takacat en raison des pics de charge possibles aux points de levage.
  5. Les tuyaux et le sol à haute pression doivent être nettoyés et séchés avant l’emballage. Pour le nettoyage des tuyaux en PVC ou en Hypalon, le marché propose une large gamme de produits de nettoyage et d’entretien, par exemple www.schlauchbootreparatur.de
  6. Dans votre propre intérêt et dans celui des personnes voyageant avec vous, assurez-vous que toutes les précautions de sécurité nécessaires ont été prises et que tout l’équipement de sauvetage nécessaire est transporté et, si nécessaire, mis en place.
  7. Si vous n’avez pas de formation officielle en matière de navigation, nous vous recommandons de suivre un cours de sécurité nautique où vous apprendrez les compétences de bon marin, telles que la navigation, la sécurité, l’environnement, le maniement du bateau, le maniement des lignes, l’ancrage, le dépannage des problèmes de moteur et les réponses appropriées en cas d’urgence. Les compétences acquises dans le cadre d’un cours de sécurité nautique peuvent être utiles et sauver des vies en cas d’urgence.

Spécification – T260LX (tableau arrière ouvert ou fermé)

  • longueur/largeur : 2,60 x 1,56m
  • Projet : 0,15 million
  • diamètre du tuyau : 0,48m
  • pression max. du tuyau : 250mbar
  • Max. Haute pression de fond : 680mbar
  • Max. personnes : 3
  • Max. Chargement : 360 kg
  • Max. Motorisation : 5,9Kw / 8PS
  • Longueur de l’arbre : arbre court
  • Max. Poids du moteur : 60 kg
  • Catégorie de conception CE : C
  • Fabrication : ISO 6185-2

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé)

Page 9

Spécification – T300LX

  • longueur/largeur : 3,00 x 1,56m
  • Projet : 0,2 million
  • diamètre du tuyau : 0,48m
  • pression max. du tuyau : 250mbar
  • Max. Haute pression de fond : 680mbar
  • Max. personnes : 4
  • Max. Capacité de charge : 367 kg
  • Max. Motorisation : 7,46Kw / 10PS
  • Longueur de l’arbre : arbre court
  • Max. Poids du moteur : 60 kg
  • Catégorie de conception CE : C
  • Fabrication : ISO 6185-2Spécification – T340LX
  • longueur/largeur : 3,40 x 1,66m
  • Projet : 0,2 million
  • diamètre du tuyau : 0,48m
  • pression max. du tuyau : 250mbar
  • Max. Haute pression de fond : 680mbar
  • Max. personnes : 5
  • Max. Capacité de charge : 515 kg
  • Max. Motorisation : 11,2Kw / 15PS
  • Longueur de l’arbre : arbre court
  • Max. Poids du moteur : 60 kg
  • Catégorie de conception CE : C
  • Fabrication : ISO 6185-2Spécification – T380LX
    • longueur/largeur : 3,80 x 1,66m
    • Projet : 0,15 million
    • diamètre du tuyau : 0,48m
    • pression max. du tuyau : 250mbar
    • Max. Haute pression de fond : 680mbar
    • Max. personnes : 6
    • Max. charge : 640 kg
    • Max. Motorisation : 14,7Kw / 20PS
    • Longueur de l’arbre : arbre court
    • Max. Poids du moteur : 60 kg
    • Catégorie de conception CE : C
    • Fabrication : ISO 6185-2

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé)

Page 10

Spécification – T420LX / 460LX

  • longueur/largeur : 4,20/4,60 x 1,80m
  • Projet : 0,15 million
  • diamètre du tuyau : 0,55m
  • pression max. du tuyau : 250mbar
  • Max. Haute pression de fond : 680mbar
  • Max. personnes : 7 / 8
  • Max.Charge:730kg/838kg
  • Max. Motorisation : 14,7Kw / 20PS
  • Longueur de l’arbre : arbre court
  • Max. poids du moteur : 60 kg
  • Catégorie de conception CE : C
  • Fabrication : ISO 6185-2Catégorie C :Un bateau classé dans la catégorie de conception C est destiné à être utilisé dans des conditions de vent avec des forces de Beaufort allant jusqu’à 6 et les hauteurs de vagues correspondantes (hauteurs de vagues significatives allant jusqu’à 2 m, voir NOTE 1 ci-dessous). De telles conditions peuvent se produire sur les voies navigables intérieures non protégées, dans les estuaires et dans les eaux côtières lorsque les conditions météorologiques sont modérées.Plaque de constructeur :Le numéro d’identification du bateau gonflable se
    trouve sur la plaque signalétique fixée au tableau
    arrière et, à partir de l’année de construction 2020,
    également sur le fond inférieur de la coque dans la
    zone tribord arrière. Le numéro d’identification est
    composé comme suit, à titre d’exemple : NZ =
    Nouvelle-Zélande, TAK = abréviation du fabricant pour
    Air Yacht Ltd, TA078 = numéro de série, B = mois, 0 =
    année de fabrication 2020, 20 = année de modèle
    2020. La plaque du constructeur fournit également des
    informations concernant le constructeur, la norme ISO
    selon laquelle le bateau est fabriqué (par exemple ISO
    6185-2), la classe de conception CE, par exemple « C »,
    le nombre maximum de personnes, la charge maximum, le moteur maximum, la pression maximum des chambres à air.

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé) Page 11

Toutes les informations contenues dans ce site web ont été compilées avec le plus grand soin et au mieux de nos connaissances. Néanmoins, des erreurs ne peuvent être totalement exclues. Pour cette raison, TAKACAT (propriétaire Friedel Hacker – Ingénieur diplômé) se sent obligé de signaler qu’il ne peut ni donner de garantie ni assumer une responsabilité légale ou toute autre responsabilité pour les conséquences résultant d’informations incorrectes. Les spécifications des produits que TAKACAT distribue et/ou propose en tant que revendeur ont été adoptées par le fabricant respectif. TAKACAT décline toute responsabilité quant à leur exactitude. Les spécifications maximales s’appliquent dans des conditions optimales (environnement, configuration du système, logiciels, etc.). Nous sommes toujours reconnaissants pour la notification de toute erreur. Sous réserve de modifications et d’erreurs.

Nous vous souhaitons beaucoup de joie avec votre Takacat ! Contact Europe :

TAKACAT GmbH
Inh. Friedel Hacker (Dipl.-Ing.) Leibnizstraße 3
53498 Bad Breisig

Germany

Téléphone : +49 2633-429654 / Fax : +49 2633-200361 Courriel : info@takacat.de / Web : www.takacat.depage12image194892864page12image194893056

TAKACAT – Friedel Hacker (Ingénieur diplômé)

Page 12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/bigtoyso/takacat-france.fr/wp-includes/functions.php on line 5420